Suivre
Site Search
fr en
 
 
InTALENTgenceBlog
 

H de la semaine 24

 

 

Ceci est une histoire triste et gaie, une histoire de nos jours, une histoire de tous les jours.

Il y a une semaine, N*** notre chargée de communication nous a remis sa démission. Au même moment, nous lui proposions un CDI, après qu’elle avait été successivement en stage, en apprentissage puis en CDD chez nous. En nous tendant son courrier, elle avait du mal à contenir ses larmes ; en le lisant, nous ne retenions pas les nôtres. Deux ans auparavant, nous avions accueilli une étudiante encore encombrée de savoirs théoriques et de timidité ; allait nous quitter une professionnelle vive, entreprenante et unanimement appréciée. Fugacement, nous avons pensé à la toute fin du Lotus Bleu, quand Tchang se sépare de Tintin : nos cœurs étaient partagés entre la joie qu’elle ait trouvé un emploi à sa mesure et la tristesse qu’elle nous quitte. C’est la vie, pensions-nous un peu bêtement. C’est la vie…

Dans l'Homme à l'étui, Tchekhov nous fait le récit de Belikov. Belikov est un professeur de grec ancien, officiant dans un petit lycée de la Russie profonde, qui a pour particularité de ne jamais sortir sans son parapluie ni ses caoutchoucs, été comme hiver, les jours de pluie comme de temps radieux. « Même sa figure semblait être dans un étui car il la dissimulait toujours dans son col relevé. On observait chez cet homme le désir constant et irrésistible de se mettre à l’abri dans une enveloppe, de se créer un étui qui l’isolât, le protégeât des influences extérieures. (…) La réalité l’irritait, l’effrayait, le tenait en état de perpétuelle alarme. » Pour Belikov, toute surprise est une mauvaise surprise : le mauvais, c’est la surprise. Son goût des langues anciennes ? C’est parce qu’elles ne bougent pas ; mieux : elles ne bougeront jamais plus. Belikov emprisonne ainsi le monde qui l’entoure dans un étui de règles et d’interdits, d’immobilisme et de frilosité, qui préviennent toute contingence, tout surgissement de l’autre, toute forme de vie.

Pourtant, Belikov sait « qu’on ne peut pas être libre et souverain, car la liberté c’est aussi la liberté des autres à échapper à notre contrôle » – et une femme, dont il tombe amoureux, brisera son « étui » et précipitera sa fin.

Aujourd’hui, aucune entreprise à l’instar de Belikov n’a d’étui suffisant pour se protéger de la contingence ou des départs : en dépit des meilleures politiques de rétention, nos collaborateurs sont libres, nos patrons sont libres, nous sommes tous libres de rester ou de partir. « L’existence d’une nation est un plébiscite de tous les instants » disait Renan. Il en est de même dans les entreprises. Tous nous aimons nos employeurs jusqu’au jour où nous considérons qu'ils ne nous apportent plus ce que nous attendons ou ce que nous espérons, ce qui nous nourrit ou ce qui nous construit, ce qui nous donne de la fierté, du sens, du plaisir ou de la matière.

N*** s’est construite chez nous ; demain, elle se construira ailleurs ; de tout notre cœur, nous lui souhaitons le meilleur…

 

Marc Puyoulet, Directeur Général Hudson France

 
0 commentaires
 
 
 

H de la semaine 23

 

 

Et si on recrutait de nouveau de (vrais) hobbies ?...

Vous avez vu ? Ils désertent de plus en plus les CV… En même temps que les adresses, les dates de naissance ou les prénoms… Ils disparaissent... De quoi parlons-nous ? Des hobbies, des centres d’intérêt, des loisirs…

Autrefois, ils se tenaient en fin de page, rejetés là par l’expérience professionnelle qui squattait la quasi-totalité de l’espace existant. Discrets, à peine quelques lignes, souvent moins encore : quelques mots, tel un café à la fin d’un repas, ils savaient, à leur manière, raconter un bout de l'histoire des candidats. Aujourd’hui, la plupart d'entre eux n’en font plus mention. Ils les jugent déplacés ou inutiles ou insuffisamment différenciants. Ils les snobent.

Il faut dire aussi que c’était toujours un peu la même histoire, les hobbies.

Au premier rang, figuraient les voyages. À quelle surenchère assistions-nous ! C’était à celles et ceux qui avaient le plus voyagé, souvent dans les conditions les plus extrêmes, les plus décoiffantes. Les voyages forment la jeunesse ? Forts de ce postulat, ils saturaient les CV, multipliant les destinations, dessinant de nouvelles routes des Indes ou de la soie, des croisières jaunes ou bleues… Après un an dans le métier, n’importe quel chasseur avait réalisé plusieurs tours du monde en n'oubliant aucun pays, duché, comté ou principauté… Et ce en train, 4L, bicyclette, sac à dos, à cheval ou à la rame…

En deuxième place, on retrouvait le sport et les vertus qui l’accompagnent. Ah, la compétition – et ce qu’elle indiquait des caractères et des tempéraments des candidats ! Ah le footing, et mieux encore les marathons, les ultra-trails - et ce qu'ils disaient de leur endurance et de leur goût de l'effort ! Ah les sports collectifs - et ce qu'ils suggéraient de leur esprit d'équipe et de leur solidarité !...

Au troisième rang, dans un plus grand désordre, se hissaient les arts, essentiellement la littérature, la musique ou le cinéma. Là, si quelques mordus avançaient des références pointues et élitaires (Nouvelle Vague côté cinéma, Kiarostami ou Pasolini ; Saint-Simon côté littérature, le réalisme magique ou les écrivains de la Paris Review), la plupart se reposaient sur le classement des livres des hebdomadaires avec M Lévy ou G Musso en têtes de gondole ou sur les succès du box-office...

Tout ça a disparu ou est en train de disparaître. Le regrettons-nous ? Oui. Il nous semble que les loisirs, dont l’espace est paradoxalement plus saturé qu’avant, disaient quelque chose de l’épaisseur de nous-mêmes. De ce que nous sommes, avons voulu être ou serons. Un peu comme un motif dans le tapis qui donne, en creux, un certain sens à l’ensemble.

André Gide avait eu ce beau mot "Je n'aime pas les hommes : j'aime ce qui les dévore". 

Et vous alors, qu’est-ce qui vous dévore ?

 

Marc Puyoulet, Directeur Général Hudson France

 
0 commentaires
 
 
 

Forum Emploi Seniors

 

 

A Compétence Égale est partenaire de la 9ème édition du Forum Emploi Seniors, organisée par le Medef Ile de France qui aura lieu le 16 mars 2016 de 9h à 18h à l'Espace Champerret.

Comme chaque année, Hudson (membre et co-fondateur d'A Compétence Égale) se mobilise et participe activement au Forum Emploi Seniors afin d'accompagner et conseiller les seniors dans leurs démarches (simulation d’entretien, conseil CV, orientation professionnelle, etc.).

Au-delà de la mise en relation des entreprises avec les demandeurs d’emploi, ce forum permet de proposer une activité de conseil, d’information, d’orientation afin d’optimiser la recherche d’emploi. Ainsi, l’association A Compétence Egale et les consultants volontaires offrent un véritable service d’accompagnement individualisé qui permet aux Seniors de bénéficier gratuitement de conseils de professionnels, de développer leur réseau et leur visibilité auprès des cabinets.

PROGRAMME :

  • Entretiens individuels sur RDV pris le jour même : 9h30-13h30 / 14h00-17h30
  • Atelier collectif « Comment optimiser sa recherche d’emploi » à 10h30 / 14h00 / 16h00

Les consultants volontaires d'Hudson sont fiers de s’engager aux côtés d'A Compétence Egale pour cette initiative.

Plus d'informations : 

A Compétence Egale

Nos actions RSE

 

 
0 commentaires
 
 
 

H de la semaine 22

 

 

Doit-on recruter son conjoint ?

 

Non ?!

Telle fut notre réaction le jour où on nous a rapporté l'anecdote : Non, ce n’est pas possible nous sommes-nous exclamés lorsque nous apprîmes qu’une consultante d’Hudson avait soumis son futur époux à une analyse graphologique histoire de s’assurer que le mariage qu'il lui demandait tiendrait le coup...

Il s’agissait d’une de nos meilleures consultantes, peut-être une des meilleures de la place de Paris, qui mettait dans tout ce qu'elle entreprenait une intensité et une rationalité forcenées. Désormais retraitée, mère, grand-mère et toujours… mariée, il semble que l’analyse graphologique, si tant est qu’elle existât, qu’on y crût et qu’elle fût favorable, ait constitué de ce point de vue une heureuse initiative...

Mais quoi ? faut-il conseiller à nos amis, à nos enfants ou à nos proches de faire passer un entretien de recrutement à leurs futurs époux ou épouses, et tant qu’à faire y adjoindre quelques petits tests aux fins de valider leur profil psychologique, leurs valeurs et leurs motivations ? Bref, soyons directs : doit-on recruter sa future femme ou son futur mari ?

Bien sûr que oui diront certains. Ceux là ne croient pas au mariage d'amour. Ils estiment avec Montaigne que pour durer l'amour doit se représenter les conditions de l'amitié. L'amour est un sentiment trop fragile, trop périssable, trop volatil pour songer à construire une vie dessus. Pour eux, rien ne vaut hier : les mariages y étaient d'intérêt ou de raison. Ils se nouaient sur la base de convenances religieuses, sociales ou matérielles : ces conditions remplies, il ne restait plus qu'à s'aimer - ou pas. Alors, pourquoi pas des tests ? Pourquoi ne pas privilégier la tête plutôt que le cœur ? Ça sécurise non ? Et puis, pendant qu'on y est, pourquoi pas un assessment quelques années plus tard (tiens après la naissance des enfants), avec des learning et development centers dans la foulée - et un coaching à la clé ?

Bien sûr que non se récrieront les autres. Ils citent Nicolas Grimaldi : "L'amour est la seule justification de l'existence, sa plus bouleversante intensité, sa presque unique joie, et son constant, son obsédant tourment. Par amour, il n'est rien de si précieux qu'on n'accepte de perdre, ni si absurde péril auquel on ne s'expose. L'amour ne compare rien, ne mesure rien, ne juge rien. Aucune raison ne l'explique et aucune ne le retient. (...) Être aimé, c'est avoir en un autre être son éternité. L'amour se voue à accomplir dans une autre personne l'intensité, la jubilation, l'allégresse, l'émerveillement dont toute solitude nous prive." Rien n'est plus fort ni plus bouleversant que l'amour disent-ils : au nom de quoi s'en priver ? Et par quoi le remplacer ? Des tests ? Vous êtes sérieux ? Non, non, non. À leurs yeux, n'a de valeur profonde que le mariage dont l'amour constitue le seul, unique et ultime test - et qu'importe à ce compte s'il ne dure que 3… 7... ou 20 ans...

Alors ? Alors chez Hudson nous choisissons d'être indécrottablement romantiques. Sans amour, un mariage (si tant est que le mariage constitue une fin en soi !) n'a pas de raison d'être. C'est un été sans soleil, une mer sans eau, une vie sans rire. Dans le cadre privé, les élans du cœur seront toujours mille et une fois plus importants que les échafaudages intellectuels. Foin de tests, foin de raisonnements, vivons, vivons – vivons et aimons ! 

Marc Puyoulet, Directeur Général Hudson France

 
0 commentaires
 
 
 

H de la semaine 21

 

 

Auriez vous recruté le Président de la République ?

Vous ne saurez rien, ici, de nos inclinations politiques, ni de l'opinion que nous nous sommes formés et que nous continuons de nous former, au fil des jours, des candidats à l'élection présidentielle. 

Là n’est pas le sujet. 

Ce qui nous a retenu dans ce billet, c'est l'idée même de recruter un Président de la République : imagine-t-on la France nous consulter pour un tel recrutement ? Imagine-t-on la France, telle qu’on la connait en semeuse lignée sur les timbres, riche de ce qu’elle est et confiante en ce qu’elle veut être, venir à nous et nous remettre une job description ? Vous êtes en droit de vous interroger ; nous aussi. Réfléchissons-y ensemble un instant. 

Dans leur immense majorité, les contrats de chasse qui nous sont confiés s'appuient sur une description de fonction claire, pensée, nourrie. Elle est le reflet exact d’un diagnostic partagé, d’une ambition affichée et, pour la porter, de la définition mûrement réfléchie d’un profil de candidat(e) idéal(e). Une telle méthode est-elle envisageable pour la France en 2017 ?

Non, car la France n’est pas une – elle ne l’a jamais été. En vertu de classifications dont la pertinence satisfaisait l’esprit, elle a longtemps été présentée comme double : parisienne et provinciale, royaliste et républicaine, catholique et athée, conservatrice et révolutionnaire, hospitalière et xénophobe, ancienne et moderne, classique et romantique, de gauche et de de droite, privée et publique, en CDI et précaire… 

Mais vous savez quoi ? Elle ne l’est plus ! Les frontières ont explosé, le complexe s’est invité, les lignes se sont brouillées. La droite, après les travaux de René Rémond, est devenue triple (orléaniste, bonapartiste et légitimiste) ; la gauche, après ceux de Jacques Julliard, quadruple (libérale, jacobine, collectiviste et libertaire) ; l’espace religieux a intégré d’autres religions… ; la province : les villes, les villages, les centres commerciaux… la campagne… ; la France : l’Europe… le monde… ; les citoyens (agissant) ont laissé leur place aux individus (jouissant) ; le travail à de nouvelles formes ; le temps à l’urgence ; l’espace public à la com’…

De sorte qu’il est parfaitement vain d’imaginer une France, seule, rassemblée, indivisible nous confier le recrutement de son Président en vertu d’un contrat clair et explicite.

La vérité est plus que jamais la suivante, dont les primaires à gauche et à droite ont validé l’ambiguë réalité : ce sont les candidats, en fonction de leur programme et de leur personnalité, qui recrutent leur propre France qu’ils essaieront, ensuite, d’élargir et de fédérer. A leur service, de nouveaux modes de communication : les tweets, les vidéos, les réseaux sociaux. Derrière eux : un monde ancien. Devant eux : un monde nouveau.

Mais après tout, n’est-ce pas aussi l’air du temps : des candidats qui recrutent de plus en plus leur propre entreprise ?…

 

Marc Puyoulet, Directeur Général Hudson France

 
0 commentaires
 
 
 

Café Coaching IMS Entreprendre 2 mars 2017

 

 

Café coaching & atelier "Comment booster sa recherche d'emploi avec le numérique"

Hudson, dans le cadre de ses initiatives RSE, soutient les jeunes dans leur recherche d’emploi et a le plaisir de participer, cette année encore, à cette opération « café-coaching » le jeudi 2 mars 2017 à partir de 9h30 dans ses locaux à Neuilly-sur-Seine !  

Cette action interentreprises est menée en partenariat avec IMS Entreprendre pour la Cité.

IMS-Entreprendre pour la Cité (véritable centre d'échanges, d'innovation et d'expertise sur les questions du Développement Humain) regroupe des entreprises engagées dans des démarches de responsabilité sociétale (RSE), plus spécifiquement dans les domaines de l'accès à l'emploi, la diversité, de l'égalité des chances dans l'éducation.

Cette matinée ouverte à tous (Jeunes diplomés ou non) sera composée de :

  • Un coaching individuel ou en petits groupes pour conseiller les jeunes sur leur CV, l’entretien d’embauche, l’activation du réseau lors de recherches de stage ou d’emploi, les codes de l’entreprise… Une réelle opportunité pour les Jeunes de poser toutes les questions sans enjeu de recrutement !
  • Un zoom pour optimiser la recherche d’emploi grâce à Internet (Réseaux sociaux professionnels, nouveaux outils digitaux,...).

Hudson est fier de s’engager aux côtés de l’IMS Entreprendre pour la Cité et de recevoir, pour cette opération, des entreprises prestigieuses et engagées.

Plus d'informations : 

IMS Entreprendre : http://urlz.fr/4SQ3

Nos actions RSE : http://urlz.fr/4SQ6

 
0 commentaires
 
 
 

Forum Rhône Alpes 2017

 

 

Les 8 et 9 mars prochains, Hudson Grand Sud participera au Forum Rhône Alpes 2017 pour cette 32ème édition !

Au cours de ces deux jours, nos consultants auront le plaisir d’aller à la rencontre de jeunes talents pour leur apporter expertise et conseils en toute bienveillance. 

Chez Hudson, nous agissons en partenaires avec nos candidats. Nous visons l'efficacité et le résultat. Nous privilégions la proximité, l'écoute, l'échange, les solutions partagées.

Entreprise engagée, nos actions en termes de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) s’orientent notamment sur le mécénat de compétences ; participer à ce Forum est pour nous une évidence.

 « Grâce au Forum Rhône Alpes, Hudson va pouvoir aller à la rencontre des talents de demain. L’expertise sectorielle de nos consultants permettra d’apporter aux étudiants des réponses et des conseils liés aux enjeux des secteurs sur lesquels ils souhaitent démarrer leur carrière. » Frédéric Schwenck, Directeur Hudson Grand Sud.

Nous vous invitons donc à vous inscrire sur le site http://forum-rhone-alpes.com et venir à notre rencontre au Double Mixte.

 
0 commentaires
 
 
 

H de la semaine 20

 

 

(suite dernier billet)

Vous recruteriez-vous ?

Dans le Couperet, Donald Westlake, qui fut un des plus grands auteurs de polars du siècle dernier, met en scène Burke Devore.

Burke a 51 ans. Il est au chômage depuis deux ans. Il été cadre dans une papeterie pendant 20 ans avant d’en être licencié. Confronté à l’hostilité du marché du travail, à bout de tout, il prend la décision macabre de se faire passer pour un chef d’entreprise dans l’industrie papetière ; il prétend rechercher un candidat justifiant des mêmes qualifications que lui. A cette fin, il publie une petite annonce dans la presse spécialisée. Jusque là me direz-vous, on est dans le mensonge, on est dans l’escroquerie, on est sans doute l’illégal, mais pas dans le macabre. Attendez voir. Le macabre déboule lorsque Burke élimine (au Luger, une vieille arme ayant appartenu à son père)  tous les candidats dont le parcours et les compétences sont supérieurs aux siens – et ils sont nombreux…

Nous vivons une époque aussi passionnante que difficile : la révolution numérique détruit des emplois qu’elle peine à recréer, le travail (ses conditions, sa forme, ses enjeux) évolue et les bons candidats sont de plus en plus nombreux. Il y a quelques années (un autre siècle ?) on était recruté en deux temps trois mouvements : à peine un CV envoyé, à peine un entretien normé que, Hop, on se tapait dans la main et on était embauché en CDI…

Aujourd’hui rien de tel. Les process de recrutement ressemblent à des parcours du combattant, qui multiplient les tests et les procédures mélangeant l’intrusif, le discourtois, le pénible, le (hautement) challenging et le (sournois) algorithme. Les entretiens ne mêlent plus simplement les questions comportementales (parcours et réalisations du candidat), les questions concernant l’entreprise et le poste à pourvoir (vus depuis le candidat) voire les épreuves pratiques où l’informaticien doit rédiger du code, le directeur marketing concevoir un plan marketing ou le financier un plan de trésorerie.

Ça s’est corsé. L’intelligence est toujours testée mais davantage encore l’agilité des candidats, leur capacité à innover, à inspirer, à entreprendre (au sens de « changer le cours des choses »), à s’adapter à des univers incertains et en mutation accélérée.

Nous vous en avons donné, la semaine dernière, quelques exemples… sur lesquels vous avez réfléchi sans doute et dont vous trouverez la réponse ci-dessous…

Q1 : 3 hommes et 3 lions sont sur la rive d’un fleuve. Vous devez tous les transporter sur l’autre rive en utilisant un bateau unique qui ne peut prendre que 2 créatures (homme ou lion) à la fois. Vous ne pouvez pas laisser les lions devenir plus nombreux que les hommes sur l’une ou l’autre rive du fleuve au risque que les lions ne le(s) dévorent. Comment effectueriez-vous ce transport ?

R (faites des schémas sur une feuille de papier) : Voyage aller 1 : un homme et un lion ; voyage retour 1 : un homme seul (rappel : un lion ne sait pas ramer, un premier lion reste donc sur la rive opposée) ; voyage aller 2 ; un homme et un lion (1er truc : pousser le deuxième lion hors du bateau pour qu’il retrouve le premier lion sur la rive opposée) – à ce stade, nous avons 3 hommes et 1 lion sur la rive 1, 2 lions sur la rive 2  ; voyage retour 2 : un homme ; voyage aller 3 : deux hommes ; voyage retour 3 (c’est là le deuxième truc !) : un homme et un lion ; voyage aller 4 : deux hommes ; voyage retour 4 (c’est là le 3ème truc !) : un homme (qui ne peut pas débarquer mais doit pouvoir attirer un seul lion à bord du bateau) ; voyage aller 5 : un homme et un lion ; voyage retour 5 : un homme ; voyage aller 5 1/2 : un homme !

Q2 : il y a trois femmes en maillot de bain. Deux sont tristes et une est heureuse. Les femmes tristes sourient et la femme heureuse pleure. Pourquoi ?

R : c’est un concours de beauté

Q3 : un homme a poussé sa voiture jusqu’à un hôtel et a perdu sa fortune. Que s’est-il passé ?

R : il joue au Monopoly

Q4 : combien demanderiez-vous pour nettoyer toutes les vitres de la Défense ?

R : la 1ère étape consiste à estimer le nombre de tours, leur hauteur et le nombre de vitres (1000 à 3500 par tour) qu’elles comptent. La 2ème consiste à estimer le temps moyen pour nettoyer une vitre, puis une tour, en tenant compte des moyens à mettre en œuvre - matériel nécessaire (coût location etc.), fournitures, assurances… La 3ème étape consiste à appliquer votre coût horaire (10€ de l’heure – SMIC : 9.76€)… Bref, vous pourrez être (très) riche mais ce sera (très) long

Q5 : quels défis X (l’entreprise qui recrute) devra relever les 10 prochaines années ?

R :…

Q6 : vous rapetissez jusqu’à la taille d’une pièce de 5 centimes d’€ et êtes projeté dans un mixeur. Les lames entrent en action dans 60 secondes. Que faites-vous pour en sortir ?

R : vu mon poids, je saute hors du blender…

Q7 : il vous faut franchir une rivière dans une région infestée de crocodiles et vous n’avez pas de bateau. Comment faites-vous ? R : je plonge, je nage et j’arrive de l’autre côté. Les crocodiles sont tous au congrès des animaux

Q8 : comment mettre une girafe dans un réfrigérateur ? comment mettre un éléphant dans un réfrigérateur ?

R : a/ j’ouvre la porte, je mets la girafe, je referme la porte ; b/ j’ouvre la porte, je sors la girafe, je mets l’éléphant, je referme la porte

Q9 : décrivez l’équipe la plus hétérogène que vous avez eue à manager ?

R : …

 

Marc Puyoulet, Directeur Général Hudson France

 
 
0 commentaires
 
 
 

H de la semaine 19

 

 

Alors, ce n’est pas partout le cas, mais la tendance se propage et on peut la considérer comme excitante, cohérente, professionnelle - ou pas.

Au vrai, elle s’est déjà considérablement développée dans le monde du click, disons au sein des GAFA and co., et gagne de manière quasi virale le monde du mortar, les autres pans de l’économie y étant venus les uns après les autres, peut-être jusqu’à ce qu’une nouvelle mode ne les remplace, allez savoir.

Les ? On veut parler des tests, des casse-têtes (dingues), des énigmes (souvent impossibles) et autres techniques d’entretien (décoiffantes)

Ils se substituent, sur un mode ludique, aux questions sur les origines, les professions des parents ou des conjoints, les entretiens biographiques et autres analyses graphologiques – ce n’est pas plus mal avouons-le.

Vous recruteriez-vous ? Oui ? Alors, répondez à ces questions  :

  1. 3 hommes et 3 lions sont sur la rive d’un fleuve. Vous devez tous les transporter sur l’autre rive en utilisant un bateau unique qui ne peut prendre que 2 créatures (homme ou lion) à la fois. Vous ne pouvez pas laisser les lions devenir plus nombreux que les hommes sur l’une ou l’autre rive du fleuve au risque que les lions ne le(s) dévorent. Comment effectueriez-vous ce transport ?
  1. il y a trois femmes en maillot de bain. Deux sont tristes et une est heureuse. Les femmes tristes sourient et la femme heureuse pleure. Pourquoi ?
  1. un homme a poussé sa voiture jusqu’à un hôtel et a perdu sa fortune. Que s’est-il passé ?
  1. combien demanderiez-vous pour nettoyer toutes les vitres de la Défense ?
  1. quels défis X (l’entreprise qui recrute) devra relever les 10 prochaines années ?
  1. vous rapetissez jusqu’à la taille d’une pièce de 5 centimes d’€ et êtes projeté dans un mixeur. Les lames entrent en action dans 60 secondes. Que faites-vous pour en sortir ?
  1. il vous faut franchir une rivière dans une région infestée de crocodiles et vous n’avez pas de bateau. Comment faites-vous ?
  1. comment mettre une girafe dans un réfrigérateur ? comment mettre un éléphant dans un réfrigérateur ?
  1. décrivez l’équipe la plus hétérogène que vous avez eue à manager ?

Alors, ça donne quoi ?...

(réponses la semaine prochaine)

Marc Puyoulet, Directeur Général Hudson France

 
0 commentaires
 
 
 

H de la semaine 18

 

 

Vous seriez-vous recruté ? #3

Dans les Testaments trahis, Milan Kundera rapporte que durant la rédaction de Don Quichotte, Cervantès « ne s’est pas gêné, chemin faisant, pour infléchir le caractère de son héros ». Il explique ainsi que si Diderot, Sterne ou ce même Cervantès nous envoûtent encore, c’est bien parce qu’ils improvisaient. Ils ne sentaient pas prisonniers d’un cadre, d’une histoire ou d’un scénario. Il en allait ainsi dans les grands textes classiques tels l’Iliade, l’odyssée ou les Mille et une nuits. Après eux, quelque chose s’est perdu : cette légèreté, cette insouciance. L’art de la composition est devenu complexe et rigoureux. Il suffit, nous indique toujours Milan Kundera, de feuilleter en Pléiade les notes de Dostoïevski sur (par exemple) les Démons : 7 cahiers de notes de 400 pages pour un roman qui en fait 750…

Nous songions à ce passage de Kundera au moment d’aborder le 3ème volet de notre série « Vous seriez-vous recruté ? » consacré au… CV ! Et oui, le Curriculum Vitae, ce fameux « déroulement de vie », qui constitue la matière première de tous les recruteurs ! Peut-il être improvisé ? Pensé « out of the box » ? Peut-on, à l’instar de Cervantès, chemin faisant, en infléchir le cours et y introduire d’autres notes sur qui nous sommes et sur ce que nous avons fait ?

C’est amusant : le CV s’appelle toujours le CV. C’est un morceau du passé (le latin ajoute à son âge, qui lui donne un côté avant Jésus Christ ou Guerre des Gaules), qu’on lit au présent et qui est censé préparer l’avenir. Ici et là, on le dit pourtant condamné. Par quoi ? Par l’air du temps, le digital, les réseaux sociaux (« consultez mon profil sur L*** » nous disent des candidats chassés…), les outils prédictifs, la cooptation…

N’allons pas trop vite en besogne : le CV, quoiqu’on en dise, a encore de beaux jours devant lui. Il a déjà largement évolué au fil des ans, effaçant les dates (de naissance), les adresses (de résidence), les numéros de téléphone (parfois), les photographies (souvent) ou les loisirs. Se réduit-il, pour les recruteurs et à leur grand dam, à une somme d’indices, un jeu de pistes, une chambre d’échos ? Pas tout à fait ! Parce qu’à mesure que certains indices s’effacent, un peu comme dans Memento (Souviens-toi… en latin !) de Christopher Nolan, d’autres apparaissent : essentiellement chiffrés, ils donnent aux parcours des jalons mesurables, systématiquement traçables – et systématiquement tracés...

Car on a beau se projeter sur de nouveaux modes de management (à distance, internationaux, pluri-générationnel, responsabilisant, en équipe…), appeler à briser les codes (dans un monde complexe et changeant), afficher qu’il ne faut plus recruter des clones (plus de « plug and play » ou de bataillons de têtes bien faites mais des talents en rupture, créatifs, agiles), la réalité résiste. Une réalité différente mais qui dit, au fond, la même chose – en pire ?

Les données quantitatives ont désormais envahi les CV : les dates de naissance disparaissent ? Les types psychologiques MBTI, Golden ou Process com les remplacent. Les adresses ne figurent plus ? Les résultats de nos actions, dûment quantifiées (hausse du CA, progression de l’EBIT, baisse des CAPEX, notes au TOEIC…) s’y substituent. Ainsi, vaille que vaille et loin des libertés du récit de Cervantès, les CV racontent notre entrée dans un monde neuf et surprenant, saturé de megadonnées et de chiffres qui raisonnent, pour ainsi dire par eux-mêmes, à coups d’algorithmes et de statistiques. Bientôt, si nous n’y prenons garde, ils régiront nos pensées, nos actions et nos parcours de femmes et d’hommes numériques.

Après le CV, les chiffres. Après la qualité, la quantité. Après l’homme, quel homme ?... 

(à suivre…)

 

Marc Puyoulet, Directeur Général Hudson France

 
0 commentaires
 
 
 
Indiquez-nous vos besoins, Contactez-nous
 
 

Mettre-à-jour InTalentGence

 
 
 
 

Rechercher

 
 
 

A propos de InTalentGence

Le Blog InTalentGence by Hudson offre un regard actuel sur le marché de l’emploi ainsi que les grandes tendances et perspectives des stratégies RH, du Talent management et du Recrutement.
En savoir plus sur Hudson.
 
 

Nuage de mots clés

# 10 mars 16 19 janvier 2 mars 2017 2015 2016 2017 360 ° Feedback 7 décembre 9 décembre 9 mars ACIES acies consulting group advice afte Aide Alexandra Apostolescu amabassadeurs améliorer son recrutement Amour Anne-Charlotte Millard Antony Prissette apprentissage Assessment Center attirer big data billet d'humeur Blog bloquer bloquer un échange brette business cabinet cabinet de recrutement cadremploi cadres cadres commerciaux Café candidat candidats cérémonie Cervantes challenge chasseur de têtes classement CMN coach Coacher coaching co-dévelopement collective compétence compétences en recrutement conseil Conseils consultant conversation crise CV data définition de poste développement Developpement Center dfcg directeur directeur financier Directeur Général drh de l'année échange écoles emloi Emmanuel Carrère Emploi entreprise entretien entretien de recrutement équipe espoir étude étudiant Evaluation experience expérience expérimentée expertise Fabrice Mouchel fête fidéliser figaro figaro classifield finance financier followers formation forum forum Rhône Alpes France Frédéric Schwenck groupe Groupe PSA H H de la semaine Hdelasemaine HR hudson Hudson France Hudson Grand Sud Humeur Identifier image IMS Entreprendre industrie ingénierie ingénieur ingénieurs initiative rh initiative rh de l'année inititative insertion IT jean paul brette Jean-Baptiste de Chatillon jeune Jeunes Kundera laurent guillot L'homme dé Lindal linkedin lyon management marc henry Marc Puyoulet Marcel Proust marché marché de l'emploi marque employeur megadonnées meilleur mémoire Meilleures résolutions Mentoring merci michelin Nantes Neuilly niveau de formation élevé nominés offres organisation Out of the box outplacement parcours Paris Philosophie Président de la République prix Prix du jeune Financier processus de recrutement profession professionnel projet projets rh promesse employeur psychologie Psychologue du travail PwC pwx qualité des recrutements Qui sui-je ? qui suis-je? raison rationnelle réalisation recruitin recrutement recrutement immobilier Recruter recruteur recruteurs remise de prix Rencontre repositionnement réputation réseaux sociaux Ressources Humaines résultats rh ROI RSE saint gobain salons hoche secteur sélection sélection des candidats social network Soutient Spinegard Spineguard Talent Acquisition Talent Management talent programme talents tendance emploi finance Test tips top5 transport trophée trophée daf trophée du daf trophée du directeur financier de l’année turnover Unibail Rodamco vote winner # #Hdelasemaine 19ème siècle 2016 360° A compétence Egale Accompagner accomplissement achat Acteur administration de biens ADN de l’entreprise aéronautique agroalimentaire Alexandra Apostolescu Alexis de Bretteville algorithmes Amélioration aptitudes professionnelles Archibald Haddock assessment assessment center assessment centers Assessmentcenter Asset management Assurance attirer Attraction automobile babyboomers Balzac Bande dessinée Banque Banque d'investissement Banque privée Barack Obama baromètre baromètre hudson BD Bern Terrel Biens de consommation Big Data Billet Billet d'Humeur Bonheur Boston Brexit Cabinet de conseil en ressources humaines Cabinet de recrutement Cadres canaux de sourcing candidat Candidats caractéristiques des générations carrière ascensionnelle cérémonie Charybde chasse de tête chasseur de têtes chasseurs chasseurs de tête Choc des générations Choix Claire Peigney Classement Coach Coaching Co-développement Collectivité locales commerce distribution commercial Commerciaux company page Compétence Compétences compétences du DRH compétences pharmaceutique competition conseil Conseil en recrutement Conseiller conseils consolidateur Consultant Consultants volontaires Consumer goods Contact contrôleur de gestion cooptation Coup de pouce création de postes CRM CV daf Daniel Cohen Démission dépassement de soi Descartes Développement développement RH différence Digital diplôme Directeur Financier Directeur financier de l'année Directeur Général Direction des ressources humaines Directions commerciales Directions financières Directions marketing Distribution Donald Trump drh Du plaisir dans les difficultés e-assessment e-commerce écoute Ecouter Elections Emma Bovary Emploi emploi construction emploi énergie emploi finance emploi gerant de copropriete emploi immbilier emploi immobilier sud de la loire emploi industrie emploi ingénieurs emploi laboratoire Emploi Secteur Public Engagement engagements enquête RH entreprise Entreprise engagée entreprise où il fait bon vivre Entretien entretien annuel Entretien de recrutement Epanouissement Epanouissement personnel Epanouissement professionnel équipe équipe RH Espace Champerret Etude étude Hudson Evaluation évaluation évaluation en ligne événement Evolutions Excellent Exposition universelle fatima yagoubi ferroviaire fidélisation filière finance finance formation Forte notoriété Forum emploi seniors Frédéric Schwenck Généralistes génération Génération Baby boomers génération X génération y Générations gestion des ressources humaines grand rex grande distribution Grands généralistes GRH guerre des talents Guide 2016 H H de la semaine hauts potentiels Hdelasemaine H'Drives Henry James Hergé Hillary Clinton Hollywood homecare Homme augmenté Homme réparé Homme robot Hommes HRO Today Htag Hudson Hudson France hudson immobilier et consctruction Hudson Industrie et Services Associés Hudson Service Public Hudson talent management Humaine Humeur identification identifier immobilier immobilier de commerce et distribution implication Incontournable Industrie Initiative RSE innovation intelligence Intelligence multiple International internet intuitive Investment Banking Ivan Jablonka Jay Gatsby Jean-Paul Brette jeu recrutement job boards job R&D Julien Sorel l’industrie en 2013 l’Investment et le Fund Management La bête dans la jungle La Vraie vie de Sebastian Knight laurent derote le Facility-Management Le H de la semaine le secret des recrutements réussis Leaders League Les décideurs lettre de motivation Leviers de motivation L'existence précède l'essence Life sciences lifesciences Lille linkedin Littérature logistique Lucien de Rubempré Luke Rhinehart Maison blanche management Manager managers Marc Puyoulet Marcel Proust marché de l'emploi Marché des Cadres Marchés financiers marketing marque employeur Maxim Peter me recruterais-je? Medef Ile-de-France mémoire métier Middle management Mission Montaigne Monument temporaire mort proclamée motivation motivation professionnelle mutation Nabokov Nicolas Chouin nicole prudhomme numéritque Objectif offres video Opération Coup de pouce Opération RSE organisation Organisations Oscar Wilde out of the box Outils Outplacement Outre les métiers traditionnels Paris passerelle public – privé Passion Patrick Modiano Performance Performance de l'entreprise performance RH Personnage perspectives emploi 2014 Philippe Gressier Philosophie Pokerface popularité postes Pratique réputée prédictif prévision emploi 2014 Prévoyance process de recrutement processus de recrutement Professional services profil profils Profit programme hauts-potentiels promotion immobiliere Proust qualite du recrutement qualité du recrutement Quotidien R&D Ray Kurzweil rebondir Recrutement recrutement dans l’industrie recrutement de cadres confirmés recrutement finance Recrutement innovant recrutement pharmaceutique recrutement recherche & développement recrutement santé Recrutement Secteur Public recrutement soin à domicile Recruteur réduction de coût renault réseau réseaux sociaux ressources humaines Résultats élections américaines rétention des talents réussite révolution révolution digitale RH RPO RSE salaire finance Santé Sartre Scylla secteur porteur sélection sélection des candidats sélection des talents Séparation Service Public SIRH sitcom Skype sourcing Spinoza Stratégies de recrutement supply chain syntec Systèmes de rémunération Tag talent Talent Acquisition Talent Management team building Technologies de l'information tendance marche immobilier test psychométriques tests de personnalité tests psychometriques tests psychométriques Tintin Top Management Tour Eiffel traits de personnalité transformations transparence transparence et communication Trophée du directeur financier de l'année Turing Turner turnover collaborateurs USA Vidéo Virtuel
 
 
 

FooterPhone

© 2011 - 2017 Hudson Global — All Rights Reserved
 
HUDSON

Acteur mondial de premier plan, Hudson propose à ses clients, entreprises et candidats, des solutions efficaces et innovantes en gestion des talents, recrutement spécialisé et en solutions de recrutement. Nous aidons les professionnels que nous accompagnons à optimiser leur performance en partageant avec eux notre expertise, notre connaissance solide de leurs marchés et métiers ainsi que des outils et techniques d'évaluation développés par notre département R&D. Avec un réseau unique de centaines de milliers de cadres, managers et experts dans 22 pays, nous disposons d'une capacité sans égale à mettre en relation talents et opportunités professionnelles en évaluant, recrutant, développant et mobilisant les meilleurs profils pour nos clients. Nous combinons envergure internationale, solutions RH innovantes et professionnelles avec une approche conseil sur-mesure pour aider entreprises et candidats à améliorer leurs résultats.