Suivre
Site Search
fr en
 
 
InTALENTgenceBlog
 

H de la semaine 46

 

 

Il y a une semaine, nous nous étions quittés sur cette question en apparence légère : « c’est quoi le bonheur ? ». Une semaine plus tard, la réponse nous coûte mais autant être sincères : nous ne le savons pas. Saint Augustin en donnait en son temps 289 opinions : c’est dire en quoi, échappant à la définition, le bonheur apparait davantage comme une possibilité (celle d’être heureux) qu’un état (ou alors il est passager, fugace, contingent). « Le bonheur est une récompense qui vient à ceux qui ne l’ont pas cherchée » écrivait Alain : ça ne nous avance guère !

Il y a toujours eu autour du bonheur beaucoup d’effervescence, de passion, d’incertitudes aussi. Assigné comme but dans de nombreuses traditions et sagesses anciennes, chez les Juifs, les Taoïstes ou les Bouddhistes, nourri de nombreux écrits et réflexions, il a connu, chez les Catholiques, un sort nettement moins enviable. Promis au ciel, réputé assuré dans l’au-delà (où, réunis, vivant une vraie vie « éternelle », ses fidèles seront pleinement heureux), il n’a eu au mieux sur terre, délivré du bout des lèvres, qu’un droit de séjour forcément très provisoire. Le catholicisme a de la sorte développé au cours des siècles une véritable théologie de la souffrance : ce sont bien les épreuves qu’ils traversent (la maladie, le manque, l’insatisfaction, l’ennui, la perte…) qui, les révélant à eux-mêmes, ouvriront à ses fidèles le « Royaume des Cieux ».

Sécularisé à la suite de « la mort de Dieu », le message chrétien a fait des heures supplémentaires en France. La République, se glissant dans les habits de la religion, a conservé, associées à l’éducation et au travail, relayées par Jules Ferry et ses Hussards noirs, les mêmes notions d’effort et de souffrance – et tenu dans le même mouvement le bonheur pour suspect. C’est le travail, aussi pénible soit-il, qui fait l’élève puis l’Homme ; c’est par lui, au travers des « Peut mieux faire » de nos bulletins scolaires, qu’il s’arrache à sa condition, gagne sa liberté et devient celui qu’il doit être.

Cette pensée, encore très présente en France et dans de nombreuses de nos entreprises, a subi depuis des attaques lourdes et répétées. Ces dernières, venues du monde anglo-saxon, s’inspirent de l’utilitarisme cher à Jeremy Bentham et à son « welfare state ». Son postulat ? « Une action est moralement bonne lorsqu’elle tend à augmenter la somme globale de bonheur dans l’univers (…). Le bonheur coïncide alors avec la satisfaction des intérêts de chacun » (Luc Ferry).

C’est ainsi, dans un monde global et des sociétés de services où les tâches apparaissent d’autant mieux exécutées qu’elles le sont par des salariés aimables, satisfaits et proactifs (plutôt que maussades, grognons et résignés), que sont apparus les thèmes de reconnaissance et de bonheur au travail ou d’entreprise libérée... 

 

(à suivre)

 

Marc Puyoulet, Directeur Général Hudson France













b i u quote


Images CAPTCHA
Saississez le code du dessus dans la case ci dessous
Save Comment
 
 
Indiquez-nous vos besoins, Contactez-nous
 
 

Mettre-à-jour InTalentGence

 
 
 
 

Rechercher

 
 
 

A propos de InTalentGence

Le Blog InTalentGence by Hudson offre un regard actuel sur le marché de l’emploi ainsi que les grandes tendances et perspectives des stratégies RH, du Talent management et du Recrutement.
En savoir plus sur Hudson.
 
 

Nuage de mots clés

Talent Management 2016 2017 billet d'humeur business cabinet de recrutement candidat candidats Cérémonie classement CMN coaching conseil CV dfcg directeur financier Directeur Général DRH De L'année entreprise entretien être heureux au travail étude Evaluation expérience expertise figaro classifield finance formation forum Rhône Alpes France H H de la semaine Hdelasemaine HR hudson Hudson France Humeur ingénieurs initiative rh Lindal lyon management Marc Puyoulet marché organisation Paris professionnel projet psychologie recrutement recruteur réseaux sociaux Ressources Humaines rh Robotisation sélection Talent Acquisition Talent Management talents trophée Vacances Valeur ajoutée de l’Humain 2016 A Compétence Egale Accompagner assessment center Bern Terrel Billet Billet d'Humeur Bonheur Cabinet de recrutement candidat Candidats chasseur de têtes Choc des générations Coach Coaching Conseil Conseiller conseils Consultant Consultants volontaires CV daf Directeur Général drh Ecouter Élection présidentielle 2017 Engagement Entreprise engagée Entretien Entretien de recrutement Etre heureux évaluation génération X génération y H H de la semaine Hdelasemaine Henry James Hudson Hudson France Humeur identification Industrie Initiative RSE intelligence management Marc Puyoulet marque employeur motivation mutation nicole prudhomme Paris Passion Performance process de recrutement profils qualité du recrutement Recrutement Recruteur ressources humaines rétention des talents réussite RH RPO RSE Sartre sélection sourcing Spinoza Steve Jobs syntec talent Talent Acquisition Talent Management Vacances
 
 
 

FooterPhone

© 2011 - 2017 Hudson Global — All Rights Reserved
 
HUDSON

Acteur mondial de premier plan, Hudson propose à ses clients, entreprises et candidats, des solutions efficaces et innovantes en gestion des talents, recrutement spécialisé et en solutions de recrutement. Nous aidons les professionnels que nous accompagnons à optimiser leur performance en partageant avec eux notre expertise, notre connaissance solide de leurs marchés et métiers ainsi que des outils et techniques d'évaluation développés par notre département R&D. Avec un réseau unique de centaines de milliers de cadres, managers et experts dans 22 pays, nous disposons d'une capacité sans égale à mettre en relation talents et opportunités professionnelles en évaluant, recrutant, développant et mobilisant les meilleurs profils pour nos clients. Nous combinons envergure internationale, solutions RH innovantes et professionnelles avec une approche conseil sur-mesure pour aider entreprises et candidats à améliorer leurs résultats.